fbpx

11 Avril 1963 – Assemblée Constituante

Pour une enquête sur l’attentat contre Mohamed Khemisti (11 Avril 1963 )

Assemblée Nationale Constituante
Intervention de Mr Hocine Ait-Ahmed

Monsieur le Président, chers frères et sœurs, on vient comme l’a déclaré notre président de perpétrer un attentat contre le prestige de la révolution algérienne en la personne de notre ministre des Affaires étrangères.

Le pays tout entier est bouleversé par cet attentat parce que notre peuple en a assez du sang, en a assez de la mort, en a assez des crimes.

Notre peuple veut vivre en paix, car la paix est la condition objective minimale sans laquelle rien ne pourra se faire.

La paix, le retour à la fraternité sont les bases essentielles pour cette révolution de continuer sur sa lancée.

L’assemblée est donc unanime à s’élever contre ce crime odieux. Mais, en tant que législatif, et parce que le frère Khemisti est membre de ce législatif avant d’être membre de l’exécutif nous demandons que cette assemblée soit informée de l’évolution de l’enquête que l’exécutif nous a promis de mener à bon terme.

Je m’associe avec ferveur aux gestes de sympathie que les frères Abbas et Bitat ont témoigné à l’égard du frère Mohammed Khemisti et de sa famille.