Front des Forces Socialistes
14 avril 2020

Commission Préparatoire du Congrès National (CPCN)
Communiqué

Deux avancées notables dans la préparation du Congrès National Extraordinaire sont intervenues depuis l’autodissolution de l’Instance Présidentielle, après la démission de trois de ses membres le 13 mars 2020:

– L’installation de la CPCN le 14 mars 2020 conformément aux statuts du Parti.
– L’obtention de l’autorisation administrative pour la tenue de ce Congrès prévue les 10 et 11 avril 2020 et reportée après la fin de la pandémie qui interdit les rassemblements.

Pour assurer la continuité du fonctionnement du Parti, l’Instance Présidentielle, avant de démissionner, a pris les décisions suivantes ;

– Dissolution des structures qu’elle a nommées (Secrétariat National et Comité d’éthique), ayant cessé d’exister.

– De charger le Premier Secrétaire National de la gestion des affaires courantes en liaison avec la CPCN pour la préparation du Congrès.

Durant cette période de transition, jusqu’au Congrès National Extraordinaire, aucun membre de ces ex-structures n’est habilité à agir ou à s’exprimer à ce titre au nom du FFS, à l’exception du premier secrétaire national, en concert avec la CPCN.

Le premier secrétaire national et la CPCN sont chargés chacun et chacune en ce qui le concerne, d’exécuter les présentes dispositions. Le non-respect de ces dispositions exposerait son auteur à des sanctions.

Dans le cadre de la préparation du Congrès, Le Premier Secrétaire National et la CPCN ont convenu :

– d’informer les Fédérations du Parti sur la dissolution du secrétariat national et du comité d’éthique, en les avisant de relayer cette information auprès des militants et des élus, pour éviter que ces ex responsables n’utilisent leur ancienne position au sein de ces structures pour parasiter la communication du parti engagé dans la préparation du congrès.

– de récupérer le site du Parti et la direction de la publication du Journal Libre Algérie, indispensables à la communication officielle du parti pour la préparation du congrès.

– de mettre en demeure, par les moyens juridiques appropriés, l’ex Secrétaire National aux Finances de restituer les documents comptables de sa gestion des fonds du parti, sous peine de poursuites réglementaires conformément aux statuts du parti et à la loi.

La CPCN charge ses deux Co-Présidents de veiller, en liaison avec le Premier Secrétaire National, au respect des présentes dispositions.

Les Co- Présidents
– Mohand Amokrane CHERIFI
– Mohamed NEBBOU