Communiqué

Le collectif d’avocats du FFS a introduit une demande de mise en liberté provisoire de Mellal Abdelaziz, militant du parti au niveau de la fédération de Ghardaïa, arrêté et injustement incarcéré depuis le 29 septembre 2016. La demande en question sera examinée ce mardi 18 juillet 2017 par la chambre d’accusation près la Cour de Ghardaïa.

Le militant reste sans jugement jusqu’à aujourd’hui. Montée de toutes pièces, l’affaire de Mellal Abdelaziz démontre l’acharnement, les pressions et le harcèlement que subissent les militants du FFS dans cette wilaya. Le FFS qui a dénoncé l’arrestation de Mellal Abdelaziz dès le premier jour exige, encore une fois, sa libération immédiate et inconditionnelle et que cessent les intimidations sur ses militants à Ghardaïa.

Une délégation composée d’avocats et de parlementaires s’est rendue à Ghardaïa pour réitérer la solidarité et le soutien du parti envers ses militants.

Alger le, 17 juillet 2017

Le Secrétaire national chargé du pôle communication

Hassen Ferli