COMMUNIQUE DE CONDAMNATION ET DE SOUTIEN

Le Front des Forces Socialistes condamne avec vigueur le licenciement de 46 délégués syndicaux appartenant au Syndicat National des Travailleurs de l’Electricité et du Gaz, SNATEG, à la veille des fêtes de l’aid, et dont le tort est d’avoir osé s’organiser en syndicat autonome d’une manière légale.

Cette façon d’agir prouve encore une fois que le pouvoir en place chante l’association des partenaires sociaux d’un coté, et exerce son matraquage administratif et judiciaire à leur égard de l’autre.

Le FFS réaffirme son attachement à l’exercice libre de l’action syndicale et la lutte pour les droits des travailleurs. Il exige la levée immédiate des sanctions et exhorte les pouvoirs publics à ouvrir un dialogue franc et sérieux avec l’ensemble des syndicats autonomes. Il réaffirme par ailleurs sa solidarité avec les familles des travailleurs licenciés.

Le FFS s’inscrit dans la lutte des différentes couches populaires pour la réappropriation de leurs droits politiques, économiques et sociaux.
Le Premier secrétaire
Mohamed HADJ DJILANI