Le FFS a appris avec affliction la triste nouvelle du décès de feu Abderrahmane Youssoufi et exprime en cette douloureuse circonstance, à la famille du défunt et à travers elle, à l’ensemble du peuple marocain ses vives condoléances et ses sincères sentiments de compassion.

Le décès du grand militant et nationaliste feu Abderrahmane Youssoufi est une perte, non seulement pour son honorable famille, pour son pays, mais également pour tout le Maghreb qui vient de perdre un de ses leaders historiques et un de ses militants les plus engagés , ayant mené le combat de libération anticolonial, et milité tout au long de sa vie en faveur de la liberté et de la démocratie.

Le décès d’Abderrahmane Youssoufi constitue aussi une perte pour le FFS, auquel il est lié par des relations fortes de fraternité, d’estime et de solidarité, puisées dans sa profonde croyance en le destin commun des peuples algérien et marocain frères. Il fut un compagnon de longue date de notre Président feu Hocine Ait Ahmed, dont il assura la défense, au sein du collectif d’avocats, lors du procès que lui intenta le régime en 1965.

Le FFS implore le Très Haut d’avoir le défunt en sa sainte miséricorde, de l’accueillir en son vaste paradis et de le rétribuer pour ses louables actions.

إنا لله و إنا إليه راجعون

Le Premier Secrétaire National du FFS

Dr Hakim BELAHCEL