La cour de Ghardaïa vient de confirmer l’acquittement de Maitre AHMINE, avocat et défenseur des droits de l’Homme, poursuivi dans le cadre de l’exercice de ses fonctions, pour outrage à corps constitués et présentation de fausses preuves concernant un crime commis lors des évènements de Ghardaïa. Le FFS se félicite de la forte solidarité et la confirmation de l’acquittement de Maitre AHMINE.

Pour le FFS qui a eu à dénoncer cette cabale judiciaire, dont le seul but a été d’empêcher à intimider les militants des droits de l’Homme, notamment dans le sud du pays, l’acquittement de Maitre AHMINE renforce l’engagement de toutes les forces de changement pour la construction d’une véritable alternative démocratique.

Le FFS tient à saluer la mobilisation des militants et les cadres du parti, les avocats qui se sont mobilisés pour que Maitre AHMINE, objet d’accusation injustes, soit rétabli dans ses droits.

 

Le Premier Secrétaire

Mohamed Hadj Djilani