Dans le cadre des préparatifs de la commémoration du double anniversaire des attaques du Nord Constantinois et du Congrès de la Soummam,  une rencontre fédérale a regroupé aujourd’hui 18 août 2020 les militants et les cadres de la fédération de Bejaia. Lors de cette rencontre, les camarades Brahim Meziani membre de l’IP, le Premier Secrétaire Youcef Aouchiche, le Président de l’APW de Bejaia Mhenni Haddadou, le coordinateur de la CAF Sadek Amara ainsi que le maire de Bejaia Tafoukt Abdenour ont affirmé qu’il est de la responsabilité de tous les militants d’œuvrer à la construction d’un parti fort et responsable qui sera en mesure  de répondre aux espérances démocratiques du peuple Algérien Algérien.

Les animateurs de la rencontre  ont indiqué que le camp du FFS est avec la société et il le demeure engagé auprès et avec le peuple Algérien pour reconquérir ses droits légitimes. Rien ne pourra se faire en Algérie sans le peuple ou contre lui.  Il s’agit là là d’une revendication et d’une position historique du FFS.

Les intervenants lors de cette rencontre ont appuyé la nécessité de construire un parti fort, uni et rassemblé au service de L’Algérie et de son peuple. Cette démarche passe inévitablement par un engagement et une adhésions de tous les militants sincères. Brahim Meziani et Youcef Aouchiche ont indiqué, par ailleurs, que les portes du parti sont ouvertes à toutes les militantes et militants mais la direction du parti va veiller au respect et à l’application strictes des textes du parti et ne tolérera aucun dépassement de nature à porter préjudice aux parti ou à ses militants. 

Les participants à la rencontre sont revenus sur la date du 20 août et sa porté symbolique et politique que nous devons saisir afin de permettre à notre pays de sortir de la crise  d’une façon durable. Enfin, un rendez-vous a été donné à tous les militants de venir de prendre part au recueillement qui aura lieu le jeudi 20 août au mémorial d’Ifri Ouzellaguen.