fbpx

Salima Ghezali

 

Bio-Express

Salima Ghezali mène une carrière d’enseignante et de syndicaliste de l’enseignement secondaire de 1983 à 1990. Elle entre dans le journalisme après avoir fondé et dirigé la rédaction du magazine féminin Nyssa en 1990, elle rejoint l’hebdomadaire La Nation en 1993 et en devient directrice de la rédaction en 1994.

De 1999 à 2015 elle anime une chronique politique à la radio MEDI Internationale et contribue à divers titres de la Presse internationale (Le monde diplomatique, Le soir de Bruxelles, El pais, Lavanguardia etc.)En 1999 elle publie un roman, Les amants de Shéhérazade, et un recueil de textes écrits entre 1993 et 1996 Le rêve algérien.

Elle coordonne actuellement le site électronique Libre Algérie. Militante des droits des femmes elle a été membre fondatrice et Présidente de l’Association des droits des femmes (1989-1991), membre fondatrice et vice-présidente de l’Association de Solidarité Femmes d’Europe et du Maghreb en 1992

Salima Ghezali est lauréate de nombreuses distinctions et Prix internationaux, :

  • Docteur Honoris Causa de l’Université de Lettres et de Philosophie de Laquila (Italie 1999),
  • Prix Sakharov du Parlement Européen(1997)
  • Prix Olof Palm (Suède 1997) Prix du Club de la Presse (Madrid 1995)
  • Rédacteur en chef de l’Année ( New york 1998)
  • Prix Theodor Haeker pour le courage civique et la sincérité politique (Esslingen, Allemagne 1999).

Elle entre au cabinet de Hocine Aït Ahmed au titre de conseillère politique et diplomatique en 2000. Elle est actuellement conseillère auprès de l’Instance Présidentielle du FFS.